alertarrow-rightcheckclipboardclosePage 1dropdown-arrowsfacebookfavoritegluegoogle-plusinstagrampagination-leftpagination-rightsearchselectslick-arrow-righttwitteryoutube
29 avril 2018

​A Anvers, on rend la ville aux habitants

A Anvers, on rend la ville aux habitants. En d'autres termes, l'on prévoit davantage d'espace pour les gens, et l'on met l'accent sur la mobilité.

Les quais de l'Escaut, depuis une grue

Les grands projets de construction ne manquent pas. Mais celui des Quais de l'Escaut est un petit peu à part, du moins en ce qui concerne sa taille. Les quais vont être modernisés sur une longueur de pas moins de 5 kilomètres. Il y sera donné davantage de place au sport et aux loisirs, mais aussi à la végétation et à la sécurité. En effet, les quais seront renforcés et rehaussés, ce qui évitera les inondations. La zone Sint-Andries & Zuid vous permettra déjà de vous faire une idée du résultat final. Et pour un véritable aperçu du chantier, il faudra prendre de la hauteur ! Il sera en effet possible d'observer le chantier depuis des grues, ou à bord d'engins de chantier.

2000 Antwerpen Scheldekaaien

Les quais de l'Escaut seront renforcés et modernisés

Un parc doté d'espaces destinés à différentes activités

Quelques rues plus loin, nous arrivons aux Gedempte Zuiderdokken, les Docks Sud d'Anvers. Encore un projet phare, et encore un exemple de la façon dont les Anversois se réapproprient doucement leur ville. Une zone verte, toute en longueur, verra le jour entre le Waalse Kaai et le Vlaamse Kaai. Une sorte de « Central Park », en plus petit. Des espaces ou « poches » seront dédiés aux sports et aux loisirs. Les automobilistes pourront bientôt se garer dans un parking souterrain. Adieu la grisaille, place aux espaces verts et aux pièces d'eau ! L'une des attractions de ce dimanche 6 mai : les anciens murs des quais seront à nouveau visibles. C'est en effet ainsi que tout a commencé, ces trois docks ayant permis une extension du port.

2000 Antwerpen Dokken

Avec un parking souterrain, il y aura plein de lieu pour les espaces verts

Q-ville : de l'écurie à la ville

Les projets intéressants ne manquent pas en dehors de la ville non plus. Citons notamment Q-ville, à Essen. Le "Q" de "Q-ville" provient du nom flamand du lieu : les Quarantainestallen, qui sont d'anciennes étables de quarantaine. Datant de 1896, l'on y plaçait autrefois du bétail en quarantaine pour l'examiner et le marquer. Elles accueilleront bientôt un projet de cohousing de plus de 40 logements. Sans oublier des espaces commerciaux, un étang de nage et une piscine intérieure. Comment concevoir une petite ville tout en minimisant sa consommation d'énergie, et qu'est-ce qu'un projet de cohousing au juste ? Vous le découvrirez le 6 mai, à l'occasion d'une visite guidée assortie d'une animation. 

2910 Essen Q Ville

Projet durable: réutilisation des matériaux

nl fr